24 heures pour mourir

Résumé du livre

Près de la Nouvelle Orléans où il s’est rendu à un congrès médical, le Dr Will Jennings est enfermé dans sa chambre d’hôtel avec une inconnue qui exige une rançon. Sa femme est séquestrée à leur domicile, et leur fille de cinq ans, Abby, vient d’être kidnappée.

S’engage alors un insoutenable et angoissant bras de fer entre chacun des ravisseurs et sa proie. Dans cette guerre des nerfs, Will doit sortir vainqueur, car si Abby, diabétique, n’a pas son injection d’insuline sous 24 heures, elle mourra… Voici le kidnapping parfait, un thriller à huis clos qui vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page.

C’est un livre de 437 pages, écrit par Greg Iles et édité par France Loisirs.

Impressions

C’est le premier thriller que je lis depuis longtemps, et j’ai effectivement été tenu en haleine jusqu’à la fin. D’abord l’histoire se déroule dans un pavillon chic habité par une famille ordinaire. Tout bascule lors d’un événement professionnel auquel le Dr Jennings participera à Denver.

Un groupe de kidnappeurs professionnels le prend en otage ainsi que sa femme et sa fille. Il va s’engager ainsi, une course contre la montre pour réunir une importante somme d’argent en vue d’être relâchés sains et saufs. Ce qui rend ce livre intéressant, c’est l’état de santé de la fille atteinte de diabète. En effet, tout au long de la lecture, je me demandais si elle allait survivre ou pas. Est-ce que ses parents allaient réussir à avoir la fameuse somme demandée ?

D’ailleurs, c’est elle mon personnage préféré dans ce livre. Je l’ai trouvée attachante et elle n’a pas paniqué, pendant son kidnapping. Sans doute l’innocence, propre à son âge, 5 ans, trop jeune, pour réaliser ce qui se passait. Au fil des pages, il y’a de nombreux bouleversements, qui viennent balayer toutes les certitudes. Les kidnappeurs ne sont pas si méchants. Les parents cachent peut-être quelque chose, qui a entraîné cette situation.

Il y’a certains livres que je range dans la catégorie des livres pour passer le temps, dans les transports communs, et c’est le cas de ce livre. Plonger dans sa lecture, vivre une scène riche en rebondissements et pleine de suspense. Pendant un cours instant, s’évader et oublier ce qui nous entoure, quel plaisir !

Dans l’ensemble, j’ai apprécié ce roman, et aimé le suspense autour de l’histoire de cette famille. Avec ses 437 pages, j’ai réussi à finir la lecture en une semaine. D’habitude, je choisis des livres plus légers, par crainte d’être vite ennuyée, ou par un dénouement qui mettrait trop de temps à survenir. Là, j’étais totalement plongée dans l’histoire. A l’avenir, je compte lire d’autres thrillers et retenter l’expérience avec des auteurs comme, Harlan Coben ou Paula Hawkins.

Je vous souhaite une belle fin de semaine. A bientôt :-).

Et vous,  quels types de livres aimez vous lire en ce moment ?

 

Publicités