Exposition éphémère Chaumet

Hello les Insiders,

Comment allez-vous ? Bien j’espère ☺. Aujourd’hui on parlera d’expositions. La semaine dernière je suis allée à l’exposition éphémère de la maison Chaumet. C’était une exposition gratuite et ouverte à tout public. Elle s’est terminée le 24 janvier.
De cette maison de joaillerie, je ne savais que peu de choses. A vrai dire leurs bijoux sont inaccessibles pour moi. Mais j’ai trouvé l’idée intéressante d’organiser des expositions de cette nature, qui permettent de découvrir un peu plus leurs créations.

Cette exposition avait pour thème Promenades bucoliques et se déroulait à leur adresse, 12 place Vendôme à Paris. J’avoue que ce choix m’avait un peu intriguée, car je ne voyais pas le lien entre la nature et leurs bijoux. Je l’ai compris plus tard au cours de la visite ☺

Une fois à l’intérieur, on découvre des bijoux, des photographies et des dessins dans des vitrines. Une personne de la maison propose de visiter tout seul ou une visite guidée. Inutile de vous dire que la visite guidée a été largement plébiscitée par le groupe. En fait elle se faisait par vague de 12 personnes car le lieu de l’exposition est assez étroit.

La visite s’est donc faite en 3 parties. La première a été consacrée aux traits botaniques et aux diadèmes. J’ai pu voir 3 diadèmes de toutes formes églantines, naturalistes avec du diamant, du saphir, de l’or. Il faut savoir que cette maison conserve l’intégralité de ses archives depuis sa création. La collection de diadèmes par exemple comporte près de 500 modèles et la maison était spécialisée dans la création de diadèmes à l’époque des rois. Aujourd’hui elle n’en réalise que 3 ou 4 par an pour des mariages. Créer un diadème nécessite entre 1600 et 2000 heures à la main. Waouh, on se rend compte qu’au delà du bijou, c’est un vrai savoir-faire qui est mis en valeur.

diadème églantines chaumet

diadème diamant chaumet

Notre guide nous a indiqué que Joséphine de Beauharnais et Marie Louise d’Autriche, les épouses de Napoléon 1er étaient des clientes de Chaumet, et commandaient des diadèmes. J’ai aussi appris que la maison Chaumet, a été fondée par Mr Nitot en 1780 qui était le chef d’atelier jusqu’à sa mort en 1809. Elle doit son nom à la famille Chaumet dont un des leurs Joseph Chaumet a été Chef d’atelier à partir de 1885. A l’époque la maison prenait le nom du chef d’atelier.

La 2ème partie a permis de voir des pierres, spinelles, coquillages perliers, tourmalines. Des pierres à l’état brut qui restent dans l’état l’état d’esprit du thème de l’exposition.
Le lien entre la nature et Chaumet s’explique par le fait qu’un des symboles de la maison est l’abeille, également un des symboles de Napoléon 1er dont la maison était le joaillier officiel.
Plusieurs époques étaient représentés à travers ces bijoux : l’époque romantique, l’empire…

grotte de pierre - chaumet

La 3ème partie était dédiée à la collection actuelle et aux dessins et photographies illustrant les personnages clés de la maison et le côté graphique des bijoux. J’ai ainsi vu des colliers, des bagues et bracelets avec le symbole de l’abeille, mis en avant dans la nouvelle collection.

nouvelle collection chaumet

Après cette visite, c’est sûr que je ne regarderais plus la haute joaillerie de la même façon. Cette petite visite m’a plongée dans l’univers du luxe pendant 30 minutes, et ce fut une belle expérience qui m’a permis de voyager entre toutes ces périodes de l’histoire et d’oublier pendant un instant le froid parisien ☺

Prenez soin de vous et à bientôt ☺
Crédit photo : Chaumet et des photos que j’ai prises sur place

Publicités