Un livre, un arbre et des emmerdes

Hello les Insiders!

J’espère que vous allez bien. Le titre de cet article est celui d’un roman que je viens de finir de lire, dont l’auteur est Julien Simonet. Cela fait un bail que j’ai arrêté de lire. Je n’ai pas envie d’attendre 2016, pour prendre des résolutions que je ne tiendrais pas ^_^. J’ai donc décidé depuis novembre, de lire au moins un livre par mois. Je lirai aussi bien des livres numériques que des livres classiques en version papier, quand je veux me déconnecter de tout ce qui est écran et tactile.

Cet article est donc le premier d’une longue série de lectures, je l’espère. Lire me fait du bien ☺ et j’espère que ceux qui ont abandonné comme moi il y’a encore quelques mois, retrouveront le plaisir de lire.

un-livre-un-arbre-et-des-emmerdes-simonet
Résumé du livre

Axel Leyrat, un trentenaire en quête de sens, a démissionné d’une multinationale pour réaliser son rêve : écrire un roman. C’est alors que sa femme Natacha, une executive woman, le quitte et lui annonce qu’elle va s’installer à New-York avec leur fils Igor. Sans ressource, Axel n’a qu’une option pour convaincre le juge de lui attribuer la garde de son fils: son roman doit devenir un best-seller en un temps record ! Prêt à tout pour y parvenir, Axel emménage dans l’immeuble de Juliette Lefort, une éditrice en vogue… Un roman truculent aux mille et un rebondissements qui nous embarque dans les vies trépidantes de deux personnages hauts en couleurs, et nous plonge dans les travers du monde cruel de l’édition.

Ce que j’ai pensé de ce livre

Un livre qui a réussi à m’emporter au cœur de l’histoire de ce père de famille qui voit son univers s’écrouler et qui est prêt à tout pour son fils. Faire de son roman au nom si bizarre un best-seller est sa seule option pour garder son fils. J’ai même loupé mon arrêt dans le métro, tellement captivée par sa lecture. Entre désespoir, détermination, amour ou rejet, stratagème, ce livre nous fait vivre autant d’émotions que les personnes qui sont au cœur de l’histoire. Axel et Juliette, pour ne citer qu’eux sont tous les deux touchants et fragiles en même temps.

Vers la fin du livre, un rebondissement m’a fait perdre le cours de l’histoire. Vous savez ce moment où l’on se dit mais qui a fait quoi, madame X n’est pas madame X, monsieur Y est un opportuniste qui cachait bien son jeu. Bref j’ai cru que je n’avais pas compris l’histoire. Puis au fil de ma lecture, tout est redevenu clair. Ce fut un réel plaisir de lire ce livre.

A bientôt pour d’autres impressions sur mes lectures. Prenez soin de vous ☺

Publicités